Gardez vos distances et... chantez !

Vous aussi, vous trouvez cela exaspérant ou angoissant qu'on vous « colle au pare-chocs » ? Un tel comportement est en effet non seulement dangereux, mais aussi totalement irrespectueux. En réalité, nombreux sont les automobilistes pour qui la notion de « distance de sécurité » reste floue. La règle est pourtant simple.

Last night a DJ saved my life…

Afin d'aider les conducteurs à évaluer la distance de sécurité qu'ils doivent garder avec le véhicule qui les précède, l'autorité flamande et la Vlaamse Stichting Verkeerskunde (l'agence flamande pour la sécurité routière) viennent de lancer la seconde édition de la campagne « Last night a DJ saved my life ». Le principe est simple : prenez un point de repère le long de la route, comme un poteau d'éclairage ou le pilier d'un pont, et commencez à chanter à partir du moment où le véhicule qui vous précède dépasse ce point. Le refrain de ce titre disco bien connu dure exactement deux secondes : si vous avez fini de le chanter lorsque vous atteignez vous-même le point de repère, vous pouvez considérer que vous observez une distance suffisante. Si vous êtes toujours en train de chanter, cela signifie que vous suivez l'autre véhicule de trop près et que vous devez augmenter votre distance.

… from a broken heart

Si la chaussée est mouillée, chantez plutôt la version longue : « Last night a DJ saved my life from a broken heart ». La durée nécessaire pour évaluer la distance à respecter est alors de trois secondes.

Vous n'aimez pas chanter ?

Pousser la chansonnette n'est pas une obligation pour évaluer les distances de sécurité. Pour tenir deux secondes, vous pouvez également prononcer à haute voix les mots « 21, 22 » ou « 1 crocodile, 2 crocodiles ». Peu importe..., pourvu que vous observiez une distance suffisante. Et pour le dire avec les mots de Tourist LeMc, qui soutient la campagne : « Pour arriver à bon port, gardons les mains sur le volant et les yeux sur la route ! »