Surfons Tranquille: La marque Apple, utilisée pour vous escroquer !

Xavier a pris contact avec nous pour partager sa mésaventure et, comme il nous le précisait, en préserver celles et ceux qui nous lisent. Parcourant différents sites dans le cadre de son activité professionnelle et  après avoir cliqué sur une photo, il voit s’ouvrir une page du service d’assistance d’Apple. Propriétaire d’un ordinateur de cette marque avec lequel, justement, il effectue ses recherches, il est très surpris.

Ce message l’informe que, via le cloud, dont il fait également usage, les services d’Apple ont détecté une activité anormale sur son ordinateur. Xavier est invité à contacter l’assistance en formant un numéro gratuit.

Il s’exécute et il est mis en contact avec une personne s’exprimant en anglais. Xavier utilisant régulièrement cette langue ne s’en étonne pas. Son interlocuteur le remercie d’avoir suivi les conseils et lui propose de faire une vérification à distance. Ce que Xavier autorise. Son correspondant lui précise ensuite que cette analyse a permis de découvrir un logiciel espion qui collecterait des données privées.

Inquiet au sujet de ses données personnelles, Xavier accepte l’installation d’une solution de sécurité. Son interlocuteur lui explique alors que cette solution est payante et lui demande de payer 600€. Sous pression, pour les raisons évoquées, Xavier accepte et donne les coordonnées de sa carte de crédit. Son interlocuteur lui explique alors avoir installé le logiciel et le remercie.

Après avoir raccroché, parcourant les applications de son ordinateur, Xavier ne voit pas le logiciel en question. Toutefois, quelques heures plus tard, il constate que le montant de 600€ a bien été débité. Il prend alors contact avec sa banque qui va rapidement faire bloquer sa carte de crédit afin d’éviter que d’autres paiements puissent être initiés.

Sa banque l’informe que le montant prélevé a été envoyé sur un compte Paypal, lui même associé à un compte hors Europe. Au final, pour Xavier, cette mésaventure s’est bien terminée puisqu’il a pu récupérer la somme versée.

Cette forme d’arnaques touchent régulièrement les utilisateurs de Windows. Ceux qui font confiance à la marque à la pomme auront compris qu’ils doivent être désormais très attentifs et prudents.